CM#9 : Laurent Denis

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Laurent est Community Manager chez Mediaventilo, une agence social media parisienne. Geek de première heure, ce jeune homme de 24 ans est avant tout le fondateur et rédacteur en chef de Scientigeek, LA plateforme d’informations et d’échanges combinant passions geek et scientifiques.

laurent_denis


Son parcours

Laurent détient un Master 2 Environnement Patrimoines Naturels et Sociétés qu’il a suivi au Museum National d’Histoire Naturelle de Paris.

 

Comment et pourquoi le CM ?

En fait, une fois sorti de mes études, ma passion pour les sciences s’est amoindrie. Et pour moi il était clair que mon travail doit être fait par envie et non par besoin. Je me suis donc tourné tout naturellement vers la seconde passion qui m’anime depuis mon enfance et mon modem 56k : le web !

Mais je ne voulais pas non plus gâcher mes années sciences. J’ai donc créé et je gère en parallèle un site d’informations en sciences et en geekeries en tout genre, j’ai nommé Scientigeek (17 rédacteurs, une moyenne de 13.000 VU /mois).

Ton premier poste

Mon 1er et actuel poste est dans l’agence de Social Media nommée Mediaventilo. On est en plein cœur de Paris dans le 11ème arr., un coin vraiment sympa pour bosser avec le canal St-Martin, surtout quand les beaux jours arrivent !

 

Premières impressions en agence ?

Et bien elles sont plus que positives ! On travaille dans une atmosphère vraiment détendue donc cela nous booste et on est soudés quand des difficultés se présentent. Mais au-delà des difficultés, le fait d’être en agence permet de décupler notre créativité : on échange plus facilement vu que toutes les échelles hiérarchiques se côtoient (stagiaires, employés, patron) et nous avons tous le même poids dans les décisions vis-à-vis des propals aux clients.

 

Un enseignement du CM ? bonne ou mauvaise idée ?

 

Tous les CM que je côtoie ont des horizons différents et nous abordons tous ce métier avec nos expériences personnelles, c’est la base de notre créativité. Ce qui me préoccupe le plus c’est que le fait de poser un enseignement fixe, borné, puisse créer une banalisation du community management pour les prochaines générations à venir sur le marché du travail. Maintenant, ce sera aux prochaines générations de bien faire attention à garder l’esprit qui fait la force de ce métier : toujours être novateur et original pour buzzer !

Les choses que tu souhaiterais y trouver ?

Je mettrai déjà une partie avec des conférences, pour attiser les réflexions : D’où vient le CM ? Quel est son rôle ? Comment est-il vu dans les entreprises aujourd’hui ? etc.

Et puis des enseignements pour connaître les mécaniques des stratégies sur les réseaux sociaux , comprendre des communautés et interactions, une partie d’apprentissage aux « langages » du web, les outils pour l’organisation, la publication, la vielle et les indispensables outils de stats pour améliorer son CM et faire des reportings.

Et enfin, un stage en entreprise, l’épreuve du feu !

 

 

Ton métier

Les missions

C’est assez large: écouter les communautés, évaluer la présence sur le web et la potentialité du client sur les réseaux, planifier la stratégie et établir les dispositifs d’action (plateformes éditoriales et sociales), créer le contenu et stimuler les interactions de la communauté, analyser les actions, rendre des reportings et optimiser la stratégie. J’ai aussi une grosse part de veille et de création de projets de type infographies. Sans oublier que j’interviens dans les formations en community management que nous organisons dans l’agence.

L’emploi du temps

Euh, il n’y a pas d’emploi du temps défini ! Mais s’il faut faire un découpage dans la journée, le matin est réservé aux publications de billets/vidéos (les statuts, ca dépend des heures de performance). Et ensuite il y a une grande tache par jour, cela peut être de la rédaction, du benchmarking concurrentiel, un reporting client, un montage vidéo, etc. Sans oublier les nombreuses réunions et brainstormings pour les propals aux clients.

 

Ce que tu as appris et apprends dans ce métier ?

Ma période de stage a été le moment où j’ai le plus appris. Ce fut essentiellement du webmarketing, dont je n’avais à la base que de faibles notions. Il y a eu aussi du technique : montage vidéo, outils d’e-reputation et de stats. Maintenant que j’ai assimilé le « gros » du métier, ce que j’apprends au jour le jour est surtout lié à l’actualité Social Media (nouveaux réseaux, nouvelles mesures statistiques, etc). D’où l’importance de la veille !

 

Ce qui te plait dans ce métier ?

Pour rebondir sur la question précédente, il y a tout le côté veille : être constamment au courant de ce qui se fait dans le monde des nouvelles technologies, mais surtout en faire partie, être un acteur de cette évolution du monde du web, voilà ce qui me plait !

Sans oublier la mise en avant de la créativité quand on doit pondre des stratégies Social Media. Quand on monte une proposition pour un client qui inclut un jeu-concours, c’est quasiment « carte blanche » pour exprimer nos idées. Pour moi qui suis un vrai accro de jeux vidéos, je trouve cela génial !

 

Une opération marketing que l’on peut faire dans une agence comme Mediaventilo ?

En fait, nous ne nous bornons pas qu’aux opérations marketing. Notre réelle force est de prendre en mains toutes les étapes d’une stratégie de marque sur les réseaux sociaux : audit de présence sociale, benchmarking concurrentiel, mise en place de stratégie, création de temps forts avec des applications développées sur mesure, animation des communautés, boost de visibilité via la publicité sociale, suivi statistique des performances avec nos propres outils, conseil personnalisé et optimisation sur chaque étape. Nous avons aussi des outils pour que nos clients prennent eux-mêmes en main leurs opérations.

Après, en ce qui concerne les opérations marketing, nous avons une offre sur mesure proposant à nos client des opérations adaptées à leurs besoins : acquisition de fans, qualification de fans, engagement, visibilité, conversion, etc. (tous les détails sur notre site). Et pour des cas concrets, direction notre blog !

 

 

Les qualités du CM ?

Un CM doit être toujours positif, être réactif (pour répondre aux gens, pour buzzer sur une info, etc) et savoir se mettre dans la peau des membres de sa/ses communauté(s). Il doit être aussi touche à tout et curieux !

 

Les défauts du CM ?

Je dirai que c’est la difficulté à prendre de la hauteur et se détacher du « tout digital ».

 

Le CM dans les années à venir…

A l’heure actuelle, « community manager » est un peu un terme « fourre-tout » en Social Media : animateur de communautés, chargé de com’, rédacteur web, chargé de relations presse, etc. Donc pour moi il y a une grosse évolution qui va se faire pour préciser les fonctions du community manager.

En plus de cela, le CM prend de plus en plus d’importance dans les stratégies de marque. Dès qu’une marque veut être présente on-line, le CM est indispensable !

 

…et côté entreprises ?

Tout naturellement, les clients évoluent vers des logiques de performance. D’où l’importance pour un CM de savoir faire des reportings, connaître les KPIs, savoir comment optimiser ses actions. C’est quelque chose qui se maitrise déjà, l’évolution du secteur fait que nous allons vers des mesures de plus en plus complètes, que nous complétons dans l’agence par du conseil personnalisé.

 

Les 5 outils indispensables du CM ?

  • Hootsuite
  • Google Chrome, pour son système de multi-profils
  • Un bon outils stats : pour Facebook j’utilise l’outil pro interne à mon agence, PagesAnalyzer (version light et gratuite) ; pour Twitter, je viens de découvrir Twitonomy.
  • iCal pour gérer ses RDV et ses plannings d’actions.
  • un lecteur RSS, Google Reader pour ma part

 

Toujours CM dans 5 ans ?

Toujours dans le community management, mais de préférence avec la possibilité de gérer une équipe de community managers.

 

Suivez Laurent sur Twitter et sur Scientigeek.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
About the Author:


Sorry, the comment form is closed at this time.