CM#8 : Charlotte Trosic

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Charlotte Trosic est la Community Manager depuis 2 ans et demi de l’ISTIA, une école d’ingénieurs rattachée à l’Université d’Angers. A 24 ans, cette passionnée de communication a atterri par hasard dans l’univers du numérique 2.0 après des études de communication événementielle.

Rencontre avec Charlotte à Angers…

Charlotte-Trosic


Son parcours

Après un BTS communication des entreprises obtenu à Toulouse, Charlotte poursuit en Vendée avec un diplôme européen d’études supérieures en communication (DESSCOM spécialité événementiel).

 

Comment et pourquoi le CM ?

Je travaille dans l’ouest de la France, dans une école d’ingénieurs de l’Université d’Angers, l’ISTIA. Ce fût une création de poste, ce qui m’a tout de suite mis à l’aise, car je possède une certaine autonomie et liberté dans mes choix et missions au quotidien.

 

Ton métier

Ce poste est assez polyvalent, je m’occupe de l’animation des réseaux sociaux de l’école professionnels (Viadeo, Ip-Oline*, LinkedIn) et conviviaux (Facebook).

Je m’occupe essentiellement de la partie liée à l’insertion professionnelle des diplômés (diffusion des offres d’emploi, enquêtes ministérielles, animation des groupes métiers thématiques).

En effet, l’école possède une toute nouvelle *plate-forme Web dédiée à l’insertion professionnelle (CVthèque, annuaire, groupes, offres de stages et d’emploi).

J’ai d’ailleurs participé au lancement de la plate-forme et cela nécessite au quotidien des ajustements et des tests d’amélioration.

Ce qui est passionnant dans ce métier c’est de multiplier les supports de communication multimédias (vidéos, interviews, photos…).

 

La principale différence avec un CM qui évoluerait dans un autre univers

Je ne m’occupe pas de marketing, je ne vends rien, à part l’image de l’école.
C’est en soi une des principales différences. Je pourrais aussi souligner que travailler dans une école c’est aussi une forte dimension humaine.
Être au quotidien en contact avec sa cible d’étudiants ingénieurs est réellement un plus.

 

Comment se déroule ta journée ?

La journée commence toujours par une lecture de mon agrégateur de flux RSS qui balaye le secteur de l’ingénierie et ce qui s’est dit sur l’école depuis la veille au soir. Ensuite, je m’occupe de mes mails et de la diffusion des offres d’emplois sur la plate-forme Web dédiée. J’identifie les sujets pouvant faire l’objet d’articles ou publications sur les réseaux sociaux.

Ensuite, je me rends sur les différents réseaux sociaux pour faire encore un peu de veille, répondre aux commentaires et diffuser un contenu.

Et ainsi de suite …

Les journées ne se ressemblent pas et les projets diffèrent (montage vidéo, organisation d’événement école-entreprise, journée portes ouvertes, enquêtes pour les anciens diplômés, réunions…).

 

Un enseignement du CM ? bonne ou mauvaise idée ? Qu’y trouver ?

Enseigner le CM est je pense essentiel pour maîtriser les techniques et les stratégies On-line. Je pense que le trio gagnant serait une dose de veille, une bonne stratégie de communication et une couche rédactionnelle.

Il est important pour un community manager de savoir rédiger une stratégie sur les réseaux sociaux, de maîtriser les principaux outils de veille (secteur, concurrence, outils, applications) et de savoir dialoguer avec les internautes (stratégie éditoriale, écoute, connaissance de sa cible). Une maîtrise de la technique de référencement, des mots clefs et du HTML devrait être également enseignée.

Enfin, la clef du succès pour ne pas tomber dans l’ennui c’est l’innovation, pour se démarquer des concurrents. Et même l’innovation est une chose qui s’apprend !

 

Ce que tu as appris et apprends dans ce métier ?

J’ai découvert lors d’une formation la veille sur Internet qui est d’une richesse infinie et qui m’est utile au quotidien.

Une communauté d’internautes évolue tous les jours, c’est pour cela que chaque jour ne se ressemble pas. On doit toujours s’adapter aux évolutions et aux tendances pour apporter à la communauté une vraie valeur ajoutée afin de les fidéliser.

Enfin, j’aime la polyvalence des activités : le fait d’allier terrain, Web, création de supports, veille…

 

Une opération marketing sur les réseaux sociaux type que l’on peut faire pour une école d’ingénieurs

Je pourrais citer la création de l’hymne de l’école avec un jeu concours sur Facebook. Je voudrais aussi souligner le gros buzz d’une vidéo étudiante depuis décembre dernier à la façon de la série « Bref « .

A ce jour, elle atteint les 18 876 vues.

 

Les qualités du CM ?

Un community manager doit être réactif et polyvalent.

 

Les défauts du CM ?

Le gros défaut est son côté geek hyper connecté toute la journée et son côté à vouloir toujours plus d’interactions et de followers !

 

Le CM dans les années à venir…

Je pense que le poste existera toujours, peut-être pas avec la même appellation par contre car elle est un peu clichée. Les entreprises en prennent conscience, cependant elles ne placent pas le poste comme une priorité pour le moment. Les associations et PME ont elles aussi compris que ce métier pourrait leur être très utile. Laissons-leur encore un peu de temps.

 

Les 5 outils indispensables du CM ?

Google Reader, Hootsuite, Tweet Deck, HyperAlerts, et Photoshop.

 

Toujours CM dans 5 ans ?

C’est difficile de se projeter, je souhaiterai travailler dans l’univers musical avec cette couche de community management. C’est d’ailleurs un passe-temps en parallèle de mon activité car je suis aussi bloggeuse pour le blog les découvertes de Charlotte.

 

Retrouvez Charlotte sur Twitter et sur son blog !

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
About the Author:


Sorry, the comment form is closed at this time.